Construction de 23 pistes forestières Massat-le Port 
 
Ariège-Pyrénées, Montagne menacée ->Accueil   >>Sommaire de Montagne-protection>>  
 
Pistes forestières et atteintes sur la forêt; projets sur  Massat-le Port / 
Lettre à un  exploitant forestier  >>  1.ornières profondes >> 2.Construction de 23 pistes forestières  >> 3.Nuisance sur  deux espèces remarquables. >>4.Arbres déséquilibrés >>.5.tassement des sols >>6.Détournement de points d'eau >>.7.Amplification éventuelle du risque d'inondation >> 8. Etouffement d'une petite zone humide  >>.9. Traversées d'une grande zone humide par engin(s) lourd(s) >>10. Nombreux chablis dus à l'éclaircie forestière qui a été pratiquée  >> 11. Enorme gaspillage de bois.n.Défintions de piste f 15.Solutions alternatives pour exploitations forestières moins agressives 
 
Protection de la montagne, de la nature et de l’homme 
 www.montagne-protection.org 
Contact 
 
Bas de page 
 
.

Pistes et routes forestières Atteintes et Projets

.

Liste des principales atteintes commises sur la forêt communale de Massat-le Port

Construction de 23 pistes forestières (dites de débardage)à Massat-le Port communes des Pyrénées d'Ariège

 
publié le PAGE EN  COURS D'ECRITURE 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
PISTES ET ROUTES FORESTIERES 
ATTEINTES ET PROJETS 
 
Extrait d'un travail d'informations réalisé bénévolement 
de l'été 2019 
 à l'automne 2020 
Auteur 
(textes, mises en pages web et publication): 
Lilian Brunel   
 
 
Auteur : Lilian Brunel publié le 30 -05 2020, dernière modification le :  
 
2.      Construction de 23 pistes forestières ( dites de débardage ) 
 
 
 
 
1. Construction de 23 pistes forestières (dites de débardage)  
 
Ariège :en 2018 un secteur forestier d'une surface d'environ 80 hectares  fut lacéré d'environ 23 pistes forestières de débardages  (Auparavant, cette zone comptait déjà, une route forestière et 3 autres pistes : une carrossable et deux dites de débardage.) 
Les raisons de la construction de ces nouvelles  pistes, souvent d'une largeur de 4,50m s'expliquent avant tout par l'utilisation d'un "nouvel" engin  forestier  dit tracteur  à tête-abatteuse ou encore : "abatteuse" 
Engin plus large que les précédents. Ces machines énormes semblent tout droit venus du Canada et traite les arbres comme  s'il s'agissait d'allumettes : en trente seconde, la machine abat l'arbre, l'ébranche , le débite et empile le résultat. Plus besoin de bûcherons .La machine fait tout. De la sorte, rançon du progrès(?), pour un emploi de créé, un plus grand nombre ,comme dans d'autres branches de l'économie, est supprimé. 
L'abatteuse passe "quasiment " partout y compris sur des pentes soutenues (mas pas trop quand même...) Elle travaille de concert  avec un tracteur- porteur qui débarde le bois jusqu'à la route forestière principale , la technique nécessite la construction de nombreuses et larges pistes forestières notamment dans les pentes soutenues 
Ici, nous avons dénombré 23 pistes forestière (selon notre propre définition de l'expression; voir: définition de ce qu'est une piste forestière ),  
Ci-après,  sept d'entre elles. 
 
 
 
 
Sept nouvelles pistes forestières dites de débardage sur les 23 nouvellement construites dans le vallon ariégeois ici considéré ( Pour la P17,au fond , à droite, voir précision plus bas).   
Bien le comprendre : ce que vous voyez là correspond à la suppression de ce qui existait auparavant Autrement dit, lors de votre prochaine randonnée ou promenade, observez attentivement tel lieu de pleine nature où vous aimez vous ressourcer et imaginez qu'une pelle-mécanique vienne le lacérer croyez-vous vraiment que vous allez retrouver un paysage -et une ambiance, absolument identiques ? ...Quant au respect des sols , de la 
biodiversité, de l'air, ...on s'en éloigne considérablement. 
 
  
 
 
Extrait d'un  rapport, mai 2020 (auteur : L. Brunel) 
 
L'emprise sur les sols originels  de ces pistes forestières peut avoisiner, pour certaines,  les 8 mètres de large. 
Réalisation  également  d'au moins 8 tires presque aussi impactantes, voire plus. En effet,  est considérée ici, comme atteinte sensiblement plus grave qu'un sol tassé  toute construction de voie forestière (piste, tire ou route) : puisque chaque fois le sol d'origine y disparait. Toutes les  pistes de débardage  (et/ ou pistes dites cloisonnements d'exploitation ) du vallon en question  ont donc été recensées: soit pas moins de 23 pistes nouvelles  dont 3 plus ou moins indéterminées quant à leur nature exacte (piste ou tire).Le tout réalisé sur une surface de moins de 80 hectares.Soit une très forte densité de pistes forestières 
Ci-dessus  sept d'entre elles  
(Définition de  piste forestière : est ici appelée piste forestière ou encore piste de débardage  toute plate-forme résultant du passage d'un gros engin  et présentant un talus, ne serait-ce que sur quelques mètres.) Pour des défintions plus précises  
voir :Définitions de piste forestière,tire de débardage, cloisonnement d'exploitation 
 
 
1. Petites observations complémentaires sur ces pistes forestières 
 
La végétation atténue aujourd'hui  l'impact paysager de ces pistes. Pour autant, d'autres impacts persisteront à jamais. En ce qui concerne la P17 (en bas  à droite) la photo peut laisser croire à une tire de débardage. En fait à l'amont, cette voie forestière comprend un long talus qui permet de l'assimiler non pas à une tire  mais  à une piste forestière.  
Même  sur cette photo, noter sur la gauche, la présence d'un petit talus.  
Piste  = est ici appelée piste forestière de débardage toute plate-forme résultant du passage d'un gros engin et présentant un talus d'au moins quelques mètres. En conséquence,  selon cette définition , cette P17 correspond bel et bien à une authentique piste de débardage (Pour des défintions plus précises  
voir :Définitions de piste forestière,tire de débardage, cloisonnement d'exploitation ) 
.  
Ex-sentier pastoral légendaire partiellement effacé par la pelle-mécanique 
 
C'était un sentier pastoral légendaire (du moins pour certains valléens .) Un sentier ancestral toujours parcouru par les troupeaux transhumants venus de la vallée voisine. Et du jour au lendemain, la pelle-mécanique (ou autre engin comparable) s'est autorisée à l'effacer, sans préavis.Comme si elle avait voulu effacer la mémoire des lieux.Sacrilège... 
 
 
Page précédente 
Page  
suivante
5.4 
5.6 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Haut de page 
 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
 
THEMES DE MONTAGNE-PROTECTION.ORG 
Protection montagne, nature et Homme 
Retour haut de page 
 
Agriculture (nombre d'exploitations)     Chasse (et écologie, sommaire)     Citations philosophiques    Débat (réponse à message "fraternel" )      Ecologistes (portraits)     Elections      Faim dans le monde (solutions)     Forêts (menaces sur la forêt française)       Linky (obligatoire ? Vous plaisantez !)     Moteurs de recherche        Mines ( Salau, Amiante ),         Nucléaire (Fukushima évolution)      Ours ( traces, que faire en présence d'un )  Photos (de Montagne-protection-Voeux)    Pistes et routes forestières         Poèmes (et petites poésies)         Pyrénées (liste projets anti-nature)   Réflexions (liste de petites réflexions )  Ski (notion de meilleur enneigement),  Station de ski (projet d'extension de Guzet)  Wimax (les dangers du Wimax)  
 
 S’inscrire au courriel d’informations 
© www.montagne-protection.org