RREGION projet d’extension de Guzet- Page 22- Avis du préfet de l’Ariège et arrêté d’autorisation du préfet de Midi-Pyrénées                        
Montagne-protection.org  -  Protection de la montagne, de la nature et de l’Homme 
 
ARIEGE-PYRENEES, MONTAGNE MENACEE ! 
 
 
Protection de la montagne ariégeoise, dans l’intérêt même des populations locales 
Bas de page 
 
 
 

Station de ski de GUZET-NEIGE PROJET D’EXTENSION IRRECEVABLE !

 
 
1- Préambule 
( Présentation du problème ) 
 
2- Rapport du Comité Ecologique Ariégeois 
 
 
3- Avis et rapports des administrations 
 
3.1- Des rapports de l’administration qui corroborent étroitement nos analyses 
 
3.2- Des avis qui ne légitiment absolument pas le projet 
 
4- Projet illégal ! 
 
5- Conclusion 
Afficher  
 
Que puis-je faire ? 
 
Table des matières 
 
 
 
 
 
 
Affaire complémentaire en relation avec le projet de GUZET-NEIGE 
 

L'affaire du PLU d’Aulus-les-Bains. Exemple-type d'une pseudo-concertation des plus insidieuses

 
 
 
 
 

Liste de projets anti-nature

 
Parmi les secteurs menacés : 
 
- l’Aston 
- Mijanès 
- le Bouirex 
- le pla de la Lau 
- la vallée d’Estours 
- le col de Pause 
- le port d’Aula 
 
 
 
 
 
 
BIENTOT SUR VOS ECRANS 

Routes forestières en surnombre

 
 
 
 
 
 
VOUS CONNAISSEZ UN SITE MENACE ? 
 
 
www.Montagne-protection.org 
Projet d’extension de GUZET-NEIGE - UTN 2005 -   Des rapports de l’administration qui corroborent nos analyses  - 
                      
 
Page 22 
  
 
 

DES AVIS DE L’ADMINISTRATION QUI NE LEGITIMENT ABSOLUMENT PAS LE PROJET ...(suite)

 

DECISION ILLEGITIME D'UN PREFET DE REGION

 
 
1.5.7 DECISION DU PREFET DE REGION (M. Jean Daubigny)du 8-12-2005 
 
L’arrêté d’autorisation de création pris par M. Jean Daubigny, préfet de région comporte deux pages. 
 
La première page : débute par des “vu”: 
“vu le code de l’urbanisme(...) , “vu la loi(...) “; vu le décret (...),puis se poursuit par  trois lignes seulement pour suggérer les raisons de cette autorisation. 
Voici ces trois lignes ( recopiées telles qu’elles ,y compris avec fautes d’orthographe) :  
“Vu l’avis de la Commission Spécialisée du Comité de Massif des Pyrénées, chargée de l’examen des dossiers d’Unités Touristiques Nouvelles réunie le 28 Novembre 2005, 
 
Considérant l’intérêt du projet pour l’amélioration du produit touristique” 
 
                                ARRETE 
 
Article 1 
La création de l’Unité Touristique Nouvelle “Extension du domaine skiable de Guzet-Neige“ sur les commues d’Aulus  les Bains et Ustou est autorisée .” 
    
La page suivante comporte des préconisations.Qui sont à quelque chose près semblables à celles du préfet de l’Ariège  (voir, page 21 ): 
 
1°)Aspects règlementaires 
 
Les Plans Locaux d’Urbanisme des deux communes devront être impérativement opposables aux tiers avant délivrance des autorisations d’occupation des sols. 
 
2°) Aspects Environnementaux 
 
Un plan de réhabilitation général du domaine skiable (engazonnement des talus...) comprenant les dates de réalisations et l’estimation des travaux à réaliser sera établi 
Dérisoire...(voir  page 4   ) 
Un plan de suivi de la population de Grand Tétras et du Lagopède alpin sera mis en place, après les premiers travaux, pour une durée de cinq ans au minimum Illusoire... 
Quant aux autres espèces sensibles tout aussi dignes d’intérêt, notamment plantes rares, elles sont tout simplement occultées... 
 
Les entreprises de terrassement devront recevoir l’agrément du comité de suivi et leurs travaux seront surveillés de près par le maître d’ouvrage, avec l’appui d’un maître d’oeuvre spécialisé lui-même agréé par le comité de suivi. 
Oui, bien joli, mais les dégâts resteront des dégâts... 
 
3°) Aspects sécuritaires 
Le Plan d’Intervention et de Déclenchement des Avalanches (PIDA) devra être complété et approuvé avant tout début d’exploitation  
Certes M. le préfet invite  à la prévention: mais, là encore, inviter à la prévention n’est en rien se donner les moyens réels de répondre à des problèmes sécuritaires spécifiques.  
 
4°) Aspects économiques 
Le plan de financement devra faire apparaître une subvention globale de 50% du montant des travaux. Ces subventions devront être obtenues avant le début de ceux-ci.  
Merci, chers contribuables... 
 
Conclusion: ces préconisations accréditent nos propres analyses, tout en donnant éventuellement l’illusion de limiter les dégâts. En fait,aucune réponse concrète n’est apportée aux problèmes que nous avons soulevés: 
- zone dangereuse très difficile à sécuriser avec les moyens limités de la station; 
- impact important et certain sur les paysages et sur des espèces sensibles;  
- zone convoitée insuffisamment enneigée 
et peu disponible; donc particulièrement susceptible de nuire à l’économie de la station. 
                          ----------------------------- 
 
Pour un regard plus  synthétique et aïguisé  , nous renvoyons ici le lecteur à la page précédente :AVIS DU PREFET DE L’ARIEGE (avis de synthèse des services de l’état ) 
                                       
 
 
 
                 
 
 
 
 
 
 
 
Projet d’extension de Guzet :  Table des matières
 
www. Montagne-protection.org  
 
 
 
 
Agriculture  Chasse Citations Débat Ecologistes Elections Faim  Forêts Moteurs Ours  Photos  Poèmes Projets Protection nature Réflexions  Ski Wimax   
 
 
 
Retour haut de page 
 
 
 
© www. montagne-protection .orgal -