Projet d’Extension de Guzet - Page 1 - Préambule -                                                        Montagne-protection -    Protection de la Montagne, de la Nature et de l’Homme
                                                              
 
ARIEGE-PYRENEES, MONTAGNE MENACEE ! 
 
 
Protection de la montagne ariégeoise, dans l’intérêt même des populations locales 
  Montagne menacée ?       Comment réagir ?
 
 Guzet,projet d'extension destructeur.Préambule.PDF 
Bas de page 
 
Station de ski de GUZET-NEIGE 
PROJET D’EXTENSION 
IRRECEVABLE ! 
 
1- Préambule 
( Présentation du problème ) 
Page 1 
 
 
 
3- Avis et rapports des administrations 
 
 
 
4- Projet illégal ! 
 
5- Conclusion 
Afficher 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Affaire complémentaire en relation avec le projet de GUZET-NEIGE 
 

L'affaire du PLU d’Aulus-les-Bains. Exemple-type d'une pseudo-concertation des plus insidieuses

 
 
 
 
 
 

Liste de projets anti-nature

 
Parmi les secteurs menacés
 
 
- l’Aston 
- le Bouirex 
- la vallée d’Estours 
- le col de Pause 
- le port d’Aula 
- le Vallier 
- Mijanès 
- Etc. 
 
 
 
 
 
BIENTOT SUR VOS ECRANS 

Routes forestières en surnombre

 
 
 
 
 
 
VOUS CONNAISSEZ UN SITE MENACE ? 
 
Montagne-protection.org- 
Projet d’extension de GUZET - NEIGE - UTN 2005 - Préambule - 
 
 
 
 
 

PROJET D'EXTENSION DE GUZET EN ARIEGE-PROJET IRRECEVABLE

 

Ou comment la Raison est sur le point d'être aisément bafouée...

 
publié en juillet 2006 
 
PREAMBULE  
Présentation du Problème  
Le projet d’extension de la station de ski de Guzet Neige en Ariège ( France ) s’est donné pour but de créer des pistes de ski, notamment une piste retour-skieurs, dans une vallée de moyenne à haute montagne au caractère sauvage et pastoral affirmé.   
Cette piste retour de deux kilomètres de long environ correspondra à l’équivalent d’une route de 7 à 35 mètres de large. Avec des talus amont rocailleux de 10 à 15 mètres de haut. Des dizaines de milliers de mètres cubes de matériaux seront ainsi évacués.(cf dossier UTN ). 
Il s’agit là de chiffres vérifiables : c’est le dossier officiel lui même qui les donne ou  permet de les relever à partir d’une simple lecture des plans des pistes.   
Nous appelons ce dossier auquel nous prenons soin de nous référer ,  dossier UTN,ce sigle signifiant : Unité Touristique Nouvelle.   
Le code de l’urbanisme désigne ainsi,  “toute opération de développement touristique, en zone de montagne”, se traduisant  par des aménagements, équipements ou urbanisation : 
 
  • soit dans un site vierge; 
  •  
  • soit si la dite opération a lieu dans un site en discontinue avec une autre zone voisine déjà urbanisée et si cette opération  “entraîne une modification substantielle de l’économie locale, des paysages ou des équilibres naturels montagnards;” 
  •  
  • soit s’il  s’agit de réaliser en une ou plusieurs tranches, un programme immobilier correspondant à une “augmentation de la capacité d’hébergement touristique de plus de 8000 mètres carrés ou de réaliser,(...) une extension ou un renforcement significatif des remontées mécaniques.” (à partir de certains seuils financiers) 
  •  
     
    Clarté insuffisante certes, mais ce qui est sûr,  une UTN n’est en rien quelque chose d’anodin. Notamment pour les équilibres naturels montagnards... 
    Et à Guzet  justement, les traces des UTN de 1987 , 1989 et 2002  sont toujours là pour en témoigner !   
     
    Depuis plus d’un an, nous nous sommes autorisés à mener une étude sur cette affaire . En considérant  les aspects environnementaux certes, mais aussi les aspects financiers et sécuritaires. Car le site visé se révèle très avalancheux.  
    Le texte qui suit reprend des extraits d'un rapport de 46 pages qui se réfère également à l'examen attentif du dossier des aménageurs parmi lesquels le Conseil Général de l'Ariège lui-même.  
     
    Rien ici n'est fabulation , extrapolation ou exagération. Tout est vérifiable ou démontrable par “a + b”  A ce sujet, tout lecteur attentif voudra bien observer que notre rapport n’hésite pas à citer des propos de diverses instances administratives peu enclines, en général, à respecter la nature, autrement que sur le papier... 
    Sciemment ou non, ces textes officiels s’avèrent le plus souvent, défavorables au projet. Et accréditent oui, étroitement, nos propres analyses. 
     
    Car le problème pour cette affaire provient davantage des promoteurs eux-mêmes qui paraissent avoir quelque peine à comprendre  les inconsistances de leur propre projet. 
    En effet, d’une part, les promoteurs sont obnubilés par leur désir de créer et de promouvoir un nouveau « produit touristique » ( dans une « ligne de positionnement marketing »comme ils disent…Mais sans même avoir pris la peine de vérifier s’il existe réellement une clientèle potentielle suffisante pour ce nouveau produit. Ni même défini la clientèle en question.   
    Dautre part, ils ne semblent guère conscients des risques financiers et sécuritaire de l’opération, estimant d’emblée, sans la moindre étude là encore, pour en témoigner, que le site choisi est un “frigot à neige” (ce qui est glacialement erroné, comme nous le verrons...)   
    Enfin, ils nient d’emblée, en dépit de l’évidence et des propos d’experts eux-mêmes, les impacts environnementaux qui s’avèreront forcément très négatifs.   
    Dès lors, pour répondre à ce qui ressemble beaucoup à de la publicité mensongère, mais aussi... à une certaine inconscience, il importe tout simplement de faire connaître la vérité.   
     
    J’oubliais: le projet s’avère aussi condamnable en tant que tel; notamment pour avoir été partiellement et illégalement réalisé , le haut d’un versant ayant  été tristement ravagé ...  
    Et la population laissée dans l’ignorance, malgré des enquêtes publiques censées l’informer  (cf. affaire du PLU d’Aulus)  
     
      Rien de plus naturel, donc, si - pour travaux illégaux et autres irrégularités - le CEA s’est autorisé à porter plainte   contre l’arrêté du 8 décembre 2005 autorisant l’UTN et “signé” des responsables suivants: 
     
  • Monsieur Jean Daubigny préfet de région de Midi-Pyrénées (ex-conseiller du cabinet d’un président de la république, etc. ); 
  • le syndicat mixte de Guzet-Neige (dont le président est M. Henri Nayrou (député) et dont l’un des organismes membres est le conseil général de l’Ariège lui-même;  
  • la municipalité d’Ustou; 
  • la municipalité d’Aulus. 
  •  
    Le texte qui suit correspond au  rapport du CEA Mais certains passages ont été censurés de façon à ne pas cautionner, par une publicité inutile, la dégradation de zones sensibles. Inversement, dans la version ici présentée,  quelques paragraphes ont été ajoutés. (Les titres des ces paragraphes sont suivis de la mention :  “§ ajouté” .) 
     
    Ce rapport fut écrit  en octobre 2005,un  
    peu dans l’urgence, en moins d’un mois pour l’essentiel. D’où des imperfections  et imprécisions qu’il n’a pas paru utiles de  corriger.  
     
    Il fut adressé à diverses administrations locales, régionales, nationales,... Notamment sous-préfecture, préfecture, préfecture de région, ministère de l’environnement, ministère de l’intérieur, ministère du tourisme, parlement européen,... Ces administrations le reçurent donc, durant la période de consultation du public au cours de laquelle chacun avait tout loisir, en mairies d’Aulus et d’Ustou, de parcourir les pages du   dossier UTN et d’observer, pour le moins, combien il est vain de vouloir faire passer un tel projet pour une opération respectueuse de la nature... Ainsi que nous allons le voir, en détails. 
     
     
     
    Lilian Brunel 
     
     
    caractéristiques d’une piste dos 
     
    Page 1 
     
                   
    Projet d’extension de Guzet :  Table des matières
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Accueil
    Présentation des personnes
    Sommaires
    Articles, textes, photos,...
     
     
     
     
    Présentation du site 
     
     
     
    Qui sommes-nous ?...  
      A lire vraiment si vous êtes tenté     de classer les écolos dans une       case noire bien définie..
     
       page 1 
     
       page 2   
     
     
     
     
     
     
    Ø © Copyrigth   : 
     
     
     
     
     
     
     
     
    Agriculture  Chasse Citations Débat Ecologistes Elections Faim  Forêts Moteurs Ours  Photos  Poèmes Projets Protection nature Réflexions  Ski Wimax   
     
     
     
    Haut de page 
     
     
     
    © www.protection-montagne.org